CETA : arguments supplémentaires

  • La Commission nationale consultative des droits des l’homme (CNCDH)  vient de sortir un avis sévère contre le CETA, intitulé « NE SACRIFIONS PAS LES DROITS DE L’HOMME AUX INTÉRÊTS COMMERCIAUX : L’EXEMPLE DU CETA »           On peut le télécharger ici http://www.cncdh.fr/node/1519
  • Avis négatif début décembre 2016 de la Commission de l’emploi et des affaires sociales de l’UE sur le CETA (à télécharger ici)

Article paru dans Le Monde : http://transatlantique.blog.lemonde.fr/2016/12/15/accord-ceta-les-mises-en-garde-de-la-commission-des-droits-de-lhomme/

La monumentale arnaque du CETA

Un argumentaire que vient de publier la CGT

Le CETA en 9 mots-clés

Déclaration conjointe de 455 organisations (Europe et Canada)

Le CETA et l’agriculture

Dossier « le CETA menace l’agriculture »

Le TAFTA et le CETA menacent l’agriculture européenne expliquent des expertes américaines

Le CETA et la légalité

Un article dans FAKIR sur le CETA

Lu dans Ouest-France du 29 novembre 2016 : « Grâce à l’accord de libre échange conclu avec l’Union européenne, le Canada a obtenu de pouvoir exporter 75 000 tonnes de viande de porc sans avoir à verser de droits de douane. »

Action Stop TAFTA/CETA au Conseil Régional de Bretagne le 15 décembre

Publicités

Traité transatlantique : « 200.000 tonnes importées » de viande bovine américaine, « c’est 50.000 emplois en moins » (Interbev Bovins)

Guy Hermouet, le président d’Interbev Bovins, une filière bovine française, s’est inquiété de la disparition d’une « grande partie de la production viande bovine » européenne en cas de signature du traité transatlantique de libre-échange, ce mardi 16 février sur France Info.

par Rédaction de France Info mardi 16 février 2016 16:12

http://www.franceinfo.fr/fil-info/article/traite-transatlantique-200-000-tonnes-importees-de-viande-bovine-americaine-c-est-50-000-emplois-en-767077